Quels sont les lieux que tout amateur d’art et de culture devrait visiter à Los Angeles ?

Los Angeles possède une infinité de possibilités. Cette ville a tant à offrir, des restaurants étonnants, des scènes artistiques incroyables, des lieux de musique en plein air, des cafés charmants, de magnifiques sentiers de randonnée, des plages pittoresques, des marchés de producteurs, de magnifiques boutiques, des sites historiques, des jardins de sculptures, des salles de concert, des théâtres, et bien d’autres choses encore.

Un séjour à Los Angeles vous offrira des expériences extraordinaires où vous pourrez découvrir des endroits inconnus, et dont vous avez ignoré l’existence. Los Angeles, vous fascinera par son énergie enchanteresse et sa beauté non conventionnelle. Essayez de vous aventurer dans des endroits où vous pourrez faire des découvertes sur l’art, la photographie, l’architecture et la nourriture délicieuse.

Et même si ce n’est pas la première fois que vous visitez cette ville, il y aura toujours des endroits que vous aimeriez revoir. Comme l’a dit un jour Marcel Proust, « Le vrai voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux ».

Voici, sans ordre particulier, des lieux inspirants que tout amateur d’art et de culture devrait visiter dans tout Los Angeles. Alors, embarquez votre meilleur bagage, et en route pour Los Angeles !

Le Getty center

Le Getty Center est situé dans le quartier de Brentwood à Los Angeles, et est l’un des deux sites du musée J. Paul Getty. La branche du musée située au Centre expose des peintures, des dessins, des manuscrits enluminés, des sculptures et arts décoratifs européens d’avant le XXe siècle, ainsi que des photographies américaines, asiatiques et européennes du XIXe et XXe siècles.

En outre, la collection du musée comprend des sculptures extérieures exposées sur les terrasses et dans les jardins, ainsi que le grand jardin central conçu par Robert Irwin. De nouvelles plantes sont constamment ajoutées à la palette. La déclaration d’Irwin : « Toujours changeant, jamais deux fois le même », est gravée au sol, rappelant aux visiteurs la nature toujours changeante de cette œuvre d’art vivante.

La Getty villa

La Getty Villa, dans le quartier de Pacific Palisades, à Los Angeles, est l’autre site du musée J. Paul Getty. Il s’agit d’un centre éducatif et d’un musée consacré à l’étude des arts et des cultures de la Grèce et de la Rome antiques, dans une architecture d’inspiration romaine et entouré de jardins de style romain.

Le musée se trouve sur une colline surplombant le magnifique océan Pacifique. La Getty Villa accueille des spectacles en direct dans son auditorium intérieur et son théâtre en plein air.

Le théâtre grec

Le théâtre grec est situé au Griffith Park à Los Angeles. Il est utilisé pour des concerts et des spectacles sur scène. Conçu par l’architecte Samuel Tilden Norton, la scène du théâtre est calquée sur le modèle d’un temple grec. Il y a une énergie incroyablement charmante et vibrante au temple grec.

L’observatoire Griffith

Considérée comme la porte du cosmos en Californie du Sud, l’observatoire est situé sur le versant sud du Mont Hollywood, dans le Griffith Park, juste au-dessus du quartier de Los Feliz.

Les visiteurs peuvent y observer des télescopes, voir des expositions, assister à des spectacles en direct au planétarium Samuel Oschin et profiter de vues spectaculaires sur Los Angeles. C’est très romantique !

Le musée Hammer

Le Hammer museum, qui est affilié à l’université de Californie, Los Angeles, est un musée d’art et un centre culturel connu pour son éventail d’expositions et de programmes publics centrés sur l’artiste et le progressisme.

Le musée accueille également une sélection tournante de programmes tout au long de l’année, allant des conférences, symposiums et lectures à des concerts et des projections de films.

Le Hollywood bowl

Le Hollywood bowl est un amphithéâtre des années 1920 qui est utilisé principalement pour les spectacles musicaux. Vous adorerez arriver tôt pour profiter d’un délicieux dîner avant le spectacle. C’est la soirée parfaite passée en famille et entre amis. Parmi les concerts au Hollywood Bowl, il y a eu les Rolling Stones, Coldplay, Tom Petty et The Heartbreakers, Jay Z et Mary J Blige, Wilco et John Legend.

Le musée d’art du comté de Los Angeles (LACMA)

Depuis sa création en 1965, le Los Angeles County Museum of Art (LACMA) se consacre à la collection d’œuvres d’art qui couvrent à la fois l’histoire et la géographie, en plus de représenter la population exceptionnellement diverse de Los Angeles. Aujourd’hui, le LACMA est le plus grand musée d’art de l’ouest des États-Unis, avec une collection qui comprend plus de 120 000 objets datant de l’antiquité à nos jours, englobant le monde géographique et presque toute l’histoire de l’art.

En plus des expositions d’art, le musée présente des films et des séries de concerts. Vous aimerez bien découvrir le magnifique Pavillon d’art japonais. C’est une partie du LACMA qui contient la collection d’œuvres d’art japonaises qui datent d’environ 3000 avant J.C jusqu’au XXe siècle.

Le bâtiment lui-même a été conçu par le célèbre architecte Bruce Goff. Il y a une telle énergie paisible dans cet espace.

Le musée d’art contemporain de Los Angeles (MOCA)

Fondé en 1979, le MOCA est le seul musée de Los Angeles consacré exclusivement à l’art contemporain. Il s’est engagé à collecter, présenter et interpréter les œuvres produites depuis 1940 sur tous les supports, et à les préserver pour les générations futures. En un temps remarquablement court, le MOCA a développé l’une des collections permanentes les plus renommées du pays.

Cette ressource culturelle inestimable, qui compte aujourd’hui plus de 6 800 œuvres ne cesse de s’accroître, et offre de nombreuses possibilités d’éducation et de divertissement à des milliers de visiteurs nationaux et internationaux. Aujourd’hui, le musée est abrité dans trois installations uniques : Le MOCA Grand Avenue, The Geffen Contemporary, et le MOCA Pacific Design Center.

Le musée d’histoire naturelle

Le musée d’histoire naturelle de Los Angeles (NHM) est le plus grand musée naturel et historique de l’ouest des États-Unis. Ses collections comprennent près de 35 millions de spécimens et d’artefacts, et couvrent 45 milliards d’années d’histoire.

La mission du musée est d’inspirer l’émerveillement, la découverte et la responsabilité pour nos mondes naturels et culturels.

Le musée Norton Simon

Le musée Norton Simon est un musée d’art situé à Pasadena, en Californie. Il est connu dans le monde entier comme l’une des plus remarquables collections d’art privées jamais réunies. Les collections de Norton Simon comprennent des peintures, des sculptures, et des tapisseries européennes. Il y a également des sculptures, des peintures et des gravures sur bois asiatiques, ainsi que des jardins de sculptures présentant les œuvres de nombreux sculpteurs dans un cadre paysager autour d’un grand étang.

Le musée comprend le théâtre Norton Simon, qui présente des programmes de films tous les jours et accueille des conférences, des symposiums et des spectacles de danse et de musique tout au long de l’année.

De 1996 à 1999, le musée a fait l’objet d’une importante rénovation intérieure par Frank Gehry. Il s’agit d’une belle œuvre architecturale qui allie la passion structurelle à la tranquillité de son environnement.

La rue Olvera

L’Olvera Street, connue comme « le lieu de naissance de Los Angeles« , est un marché mexicain qui recrée un « vieux Los Angeles » romantique avec un marché étroit, bordé d’arbres et de briques, s’étendant sur tout un bloc, avec des structures diverses, des étals, des vendeurs de rue et des cafés.

Cette rue a été créée en 1930 « pour préserver et présenter les coutumes et les métiers du début de la Californie ». De nombreux commerçants de cette rue sont aujourd’hui les descendants des premiers vendeurs. Vous apprécierez certainement les délicieux churros dulce de leche trempés dans de la cannelle et du sucre.

Le centre culturel Skirball

Ouvert au public depuis 1996, le Skirball cultural center s’est imposé comme l’une des institutions culturelles juives les plus dynamiques au monde, et l’un des principaux lieux culturels de Los Angeles. Sa mission est d’explorer les liens entre 4 000 ans d’héritage juif et la vitalité des idéaux démocratiques américains.

Elle cherche à accueillir et à inspirer les personnes de toutes les identités ethniques et culturelles dans la vie américaine.

La Huntington

La Huntington Library, Art Collections and Botanical Gardens (ou The Huntington) est un établissement d’enseignement et de recherche basé sur les collections. En plus de la bibliothèque, l’institution abrite une vaste collection qui se concentre sur l’art européen des XVIIIe et XIXe siècles et sur l’art américain du XVIIe au milieu du XXe siècle.

La propriété comprend également environ 48 ha de jardins botaniques spécialisés, notamment le « Jardin japonais », le « Jardin du désert » et le « Jardin chinois ».

La gastronomie américaine n’est rien comparée à la gastronomie française, mais possède son charme, notamment lorsqu’elle est accompagnée de lieux remarquables à visiter !

Laisser un commentaire